Annuaire européen d'administration publique n°35 - Année 2012

Armée et Administration en Europe
Date de parution: 
2013 trimestre 4
Résumé: 

La violence est présente dès l’aube de l’humanité, elle le demeure dans tous les groupes, quelle que soit leur taille, ce qui a amené les théologiens, les philosophes, les anthropologues à penser la violence avec des réflexions très stimulantes de certains auteurs (comme par exemple, R. Girard avec, parmi ses nombreux ouvrages, « La violence et le sacré » ou « Des choses cachées depuis le commencement du monde », ouvrage qui a beaucoup marqué lorsqu’il est paru). Dans cette lutte qui n’était pas cette lutte de « tous contre tous », dont parle Rousseau, les hommes ont cherché à s’organiser pour se défendre. Dès la plus haute antiquité, en Orient comme sur des terres beaucoup plus lointaines, en Asie, des chefs de bande, de clan, de tribu, des princes ou des empereurs, ont constitué des armées pour conquérir d’autres territoires, soumettre d’autres peuples. L’histoire d’un Alexandre le Grand continue de fasciner. Le XXème siècle a été un siècle de confrontations, qui a laissé derrière lui plus de ruines, de morts et de désolation que les autres siècles. Ce ne sont plus seulement des troupes qui se sont affrontées, des dirigeants avides de pouvoir et de gloire, mais des Etats-Nations, nouveauté radicale dans l’histoire. C’est là où apparaît l’importance de la dimension administrative, et pas seulement politique et militaire, du sujet. Car non seulement une armée, pour fonctionner, a besoin que « l’intendance » suive, mais de plus, avec l’avènement de la notion de « défense nationale », la dimension administrative prend une ampleur qu’elle n’avait pas jusque là. Il paraît plus qu’utile de pouvoir étudier, analyser, les multiples relations qui peuvent exister entre l’armée, prise au sens le plus large et l’administration.

ISBN: 
9782731409000
Nombre de pages: 
0
50,00 €