Justice et diversité culturelle

Auteur(s): 
Odina BENOIST (dir.)
Date de parution: 
2016 trimestre 4
Résumé: 

La cohabitation au sein d’une même unité politique de peuples porteurs de cultures
différentes ne caractérise pas seulement les plus grands empires. Elle se fait aussi, à des
degrés divers à certaines époques de leur histoire, dans presque toutes les nations, à
la suite de conflits (guerres, colonisation, etc.), d’annexions, ou du fait de mouvements
migratoires. Ce ne sont pas seulement des groupes humains d’origines différentes qui
cohabitent alors, mais leurs références culturelles, leurs conceptions de la façon de gérer
la vie en société, qu’il s’agisse des relations au sein de la famille, de la place accordée au
religieux dans la vie publique ou des attentes et des rôles vis-à-vis de l’État.
On sait combien les conceptions et les pratiques en matière de règlement des
conflits et d’administration de la justice peuvent alors devenir l’objet de divergences
profondes. Comment le pouvoir politique prend-il en compte l’altérité culturelle ?
Comment traite-t-il la norme judiciaire que portent en eux les groupes soumis à lui ?
L’observation de l’histoire, comme celle du monde actuel, nous montre la très large
gamme de réponses du politique, qui vont de l’acceptation à l’intolérance face à la
diversité des modes de penser et de pratiquer le droit et la justice.
Cet ouvrage est consacré à l’analyse de situations qui illustrent la façon dont
procède la justice lorsqu’elle est confrontée à la variabilité culturelle. Quelles sont
les réponses à des demandes et à des pressions en faveur de la diversité ? Quelles
conséquences entraîne l’acceptation du fait qu’une appartenance ethnique pourrait
mériter un traitement spécifique dans le domaine de la justice ? Comment cheminer
entre une modulation raisonnable et le risque des effets pervers du culturalisme, souvent
dénoncés ? Comment se situent les acteurs sociaux vis-à-vis du discours de la diversité,
selon les objectifs qu’ils poursuivent ?
Même si ces questions ne sont pas nouvelles, elles sont très actuelles. Surtout,
elles dépassent désormais le champ d’un pays particulier pour s’inscrire dans un
questionnement mondial. Les positions des instances internationales, les mouvements
sociaux reliés, au-delà de leur pays d’appartenance, par des réseaux mondiaux, la diffusion
des idées valorisant l’identité culturelle, tout cela pose à la justice des questions qui ont
de nos jours un écho jusqu’alors inédit.

ISBN: 
9782731410211
Nombre de pages: 
212
15,00 €