Actualité de nos auteurs - Exposition Graziano Arici

Now is the Winter of our Discontent
Au musée Réattu, Arles, du 12 juin au 3 octobre 2021

Le musée Réattu accueille l’oeuvre du photographe Graziano Arici, né à Venise en 1949 et installé à Arles depuis 2012. Dès le début de sa carrière en 1979, en parallèle des commandes de reportages reçues pour de nombreuses agences photographiques et institutions vénitiennes, il a développé une production personnelle, exposée aujourd’hui pour la première fois. Revendiquant la démarche du photographe américain Walker Evans (1903-1975), photographie instantanée, sujets « pauvres », photographie sociale, « vernaculaire », il se rattache à cette photographie historique avec les moyens techniques du 21e siècle (téléphone portable, scanner, reflex numérique) en particulier dans ses séries en noir et blanc. Il produit des oeuvres d’une très haute qualité esthétique et technique, chargées d’émotions.
L’artiste porte un regard parfois ironique (série Caarnival), souvent acerbe voire inquiet, sur l’état du monde (The State of Things, Lost Objects, Heart of Darkness), sans complaisance (Le Grand Tour), plastique (Angels, Polaroids, The Winter of our Discontent). Il revisite le passé, le sien propre (Als das Kind Kind war), mais également sa production, puisant dans ses propres images parfois réalisées plusieurs dizaines d’années auparavant pour leur donner un nouveau sens au sein d’une série. Il pratique le « repêchage », menant un travail de collecte d’images (plaques de verre, négatifs anciens, images diffusées à la télévision) qu’il s’approprie (Angels, The Winter of our Discontent, Heart of Darkness).
Le photographe privilégie le format carré depuis ses recherches avec les polaroids dans les années 80 et ses travaux en moyen format. C’est aussi une démarche systématique depuis 2012, d’expérimenter quasi-immédiatement sur les réseaux sociaux ses travaux photographiques, sans recadrage automatique, qui le guide. Les prises de vue, que ce soit au téléphone portable ou au reflex numérique, sont ainsi faites directement dans ce format exigeant.

L’exposition intitulée Now is the Winter of our Discontent, « Voici l’hiver de notre colère », (première phrase du monologue du Richard III de Shakespeare, Acte I, scène 1), présente en une sélection de plus de 400 images appartenant à 9 séries, réalisées entre 1979 et 2020, une archive du monde (Albanie, Allemagne, Angleterre, Bosnie-Herzégovine, Espagne, Etats-Unis, France, Géorgie, Italie, Kazakhstan, Russie, Slovaquie, Suisse) un « état des choses».

 


 

A lire :

 

Les Cahiers des Rencontres Droit & Arts – n° 6 - 2020
La collection d’œuvres sous le regard du droit et de l’art - Le fonds d’archives photographiques Graziano Arici
Sous la direction de Patricia SIGNORILE

Une collection désigne un regroupement d’objets, d’œuvres, de documents divers. Quelle qu’en soit la valeur marchande, tout peut se collectionner. Le statut juridique de la collection est-il de nature à évoluer dans certaines situations ? Est-ce une œuvre de l’esprit ? La pluralité des biens peut-elle vraiment former un bien unique ? La collection est-elle protégeable par le droit d’auteur ? Qu’en est-il de la numérisation des collections et de la collection de collections formée par l’archive ? Ce sont autant de pistes qui demandent à être explorées. Les réflexions consignées dans le présent Cahier s’organiseront à partir de l’Archivio Graziano Arici, qui regroupe plus d’un million et demi de sources photographiques et de documents.
ISBN: 9782731411720 6 - 140 pages

 

 

Les Cahiers des Rencontres Droit & Arts – n° 7 - 2021
Le droit et la création face à la Covid-19
Sous la direction de Patricia SIGNORILE

L’épidémie actuelle de Covid-19 rappelle aux sociétés modernes des peurs archaïques qui étaient profondément enfouies dans l’inconscient collectif et qui ont ressurgi. Pour en témoigner, l’art est le media de prédilection, le droit son protecteur. Les confinements successifs ont métamorphosé le temps et l’espace du créateur en même temps que celui du public. Ils ont favorisé l’émergence de nouveaux modes de diffusion et de création rendus possibles par les équipements technologiques d’un grand nombre de foyers. De nombreuses initiatives privées et publiques ont émergé. Tous ces événements culturels impliquent une adaptation des règles de droit au titre de la protection des artistes, des modes de création, des nouvelles exploitations marchandes et de l’utilisation exponentielle du numérique.
ISBN: 9782731411997- 190 pages