État civil et transidentité. Anatomie d’une relation singulière

Genre, identité, filiation
Auteur(s): 
Jérôme Courduriès, Christine Dourlens, Laurence Hérault, dir.
Date de parution: 
2021 trimestre 3
Résumé: 

L’ouvrage propose une réflexion sur l’état civil des personnes, sur ses usages et ses évolutions, en prenant pour focale la transidentité qui est devenue un lieu majeur de son questionnement. La question du changement de la mention de sexe à l’état civil n’a eu pendant longtemps qu’une faible visibilité sur la scène publique. Elle a pourtant été l’objet de revendications nombreuses de la part des personnes trans qui contestaient notamment la lourdeur de la procédure judiciaire ainsi que sa médicalisation et qui refusaient la stérilisation qui leur était implicitement imposée pour obtenir une nouvelle identité civile. Ces contestations ont reçu une réponse législative à l’occasion de la loi de modernisation de la Justice du XXIe siècle de 2016 qui a démédicalisé la procédure sans pour autant la déjudiciariser. L’ouvrage aborde cette relation complexe entre état civil et transidentité par le biais d’une approche pluridisciplinaire afin d’en saisir les multiples facettes et enjeux. Dans un premier temps, il s’intéresse à la signification de l’état civil et à son évolution au regard du statut sexué des personnes. Puis il se focalise sur les acteurs mobilisés autour du changement de sexe à l’état civil et sur leur implication dans la dernière réforme. Il propose enfin une mise en perspective internationale des conceptions juridiques de la mention de sexe et de sa modification légale ainsi qu’une analyse de l’émergence de lois sur l’identité de genre dans deux pays latino-américains.

ISBN: 
9791032003343
Nombre de pages: 
330
28,00 €