L’eau dans tous ses états

Perceptions antiques
Auteur(s): 
Sophie Bouffier, Iván Fumadó Ortega, dir.
Date de parution: 
2020 trimestre 4
Résumé: 

L'eau n'est-elle pas un élément indispensable au développement de toute société ? Et, pourtant, aucune culture n’a affronté de la même manière les défis de l’approvisionnement, du stockage, de l'utilisation et de l'évacuation de l'eau. Ce paradoxe, plus que jamais d'actualité en raison de l'urgence climatique du XXIe siècle, se décline de multiples façons lorsqu'il est appliqué au contexte fascinant de la Méditerranée antique au cours du 1er millénaire av. J.-C. Quels sont les facteurs qui poussent à l'innovation technologique, au transfert de ces technologies dans de nouveaux contextes, à leur adaptation à des conditions hydrologiques différentes ? Et quels sont les éléments qui, au contraire, favorisent la permanence de la tradition ? Comment les religions anciennes, ou plutôt la dynamique de leurs cultes, affectent-elles les usages de l'eau, sa perception symbolique ? Et comment le pouvoir politique a-t-il réglementé ces usages et instrumentalisé la construction des infrastructures nécessaires ? Le réseau HYDRΩMED, créé en 2015 à Aix-Marseille Université avec le soutien de la Fondation A*Midex, a réuni près d'une centaine de chercheurs de différentes disciplines pour discuter et répondre à ces questions et à bien d'autres encore. Le résultat en est une série de quatre ouvrages, publiés dans cette même collection éditoriale, dont L’eau dans tous ses états est le quatrième et dernier volume. De nouvelles études de cas, riches et complexes, en Provence, en Italie ou au Maghreb y sont présentées. Nous espérons ainsi apporter un regard éclairant sur les sociétés du passé pour le projeter vers un avenir toujours plus conscient et responsable des défis posés par la gestion de l'eau.

ISBN: 
9791032002841
Nombre de pages: 
237
27,00 €