Marcel Duchamp, Le Grand Verre, la Grande Guerre

Auteur(s): 
Christine Vial Kayser, Préface Annette Becker
Date de parution: 
2019 trimestre 2
Résumé: 

Après avoir proposé une synthèse des multiples interprétations du Grand Verre (1915-1923) de Marcel Duchamp (1887-1968) l’ouvrage examine pour la première fois les rapports de l’œuvre avec la propagande militaro-industrielle qui manipule l’opinion collective – française et allemande, puis américaine – en faveur de la Grande Guerre. Le caractère érotique du Verre, longtemps compris comme une célébration critique du désir masculin, est mis en rapport avec les ressorts ambigus des affiches et films de propagande, jouant sur la sensualité de Marianne et de Jeanne d’Arc pour appeler au soutien financier et patriotique des rentiers.
Ainsi le Verre apparaît comme une critique de ces campagnes qui, s’appuyant sur les théories de Gustave Le Bon puis d’Edward Bernays, utilisent les désirs inconscients du groupe social pour « fabriquer du consentement ». Réalisé dans le secret de l’atelier pendant 18 ans l’oeuvre se dresse tout à coup face au lecteur comme un miroir tragique et sardonique à la fois des affiches de recrutement plaquées sur les murs avant le conflit, puis des monuments aux morts construits après. La relation ambiguë avec Apollinaire – sur fond de vision antinomique du sacrifice guerrier – est analysée, comme la proximité de Duchamp avec Max Ernst et André Breton, les trois artistes étant mobilisés dans une attaque des mythes utilisés par cette nouvelle forme de communication collective.
La préface du professeur Annette Becker, spécialiste de l’histoire de la guerre de 1914-1918 et auteur notamment d’une biographie d’Apollinaire, confirme la pertinence de l’analyse.

ISBN: 
9791032002254
Nombre de pages: 
224
23,00 €